FAQ

Quelques réponses aux questions légitimes
que vous pouvez vous posez...


Qui suis-je ?

Je m'appelle Jasmine, mais mon père m'a depuis longtemps rebaptisée Jazz. Je suis née le 21 août 1980 en Loire-Atlantique, mais maintenant j'habite en Indre-et-Loire (une belle région, soit dit en passant). Je suis fille unique, mais j'ai une famille nombreuse (tantes, oncles, cousins et cousines) et la maison est rarement vide. Je suis étudiante en LEA et j'aime lire et écrire, écouter de la musique classique et moderne, aller au cinéma, faire du shopping, discuter avec mes ami(e)s. Je fais du yoga, de la natation, et je suis une mordue d'équitation.


Quelle est l'origine de cette websérie ?

C'est assez complexe : en réalité, lorsque j'ai commencé à l'écrire, j'ignorais que ça deviendrait une série, et je n'avais jamais entendu parler de "websérie". C'était plutôt un genre de roman... Il faut dire que j'ai écrit les premières pages en 1994 ; à cette époque, je cherchais un moyen de distraire mes journées, parce que j'étais coincée dans une chambre d'hôpital à cause d'une leucémie lymphoblastique aiguë et que mon moral n'était pas très haut. Un jour, ma mère m'a apporté un gros carnet et une panoplie de stylo, pour me permettre de dessiner. Mais comme je n'étais pas très douée en dessin et que je contrarie toujours tout le monde, je l'ai utilisé pour écrire.


Pourquoi avoir traité de ce sujet ?

Sur le moment, je n'aurais pas su le dire, mais j'ai maintenant le recul nécessaire pour répondre à cette question. Quand j'ai commencé à inventer cette histoire, j'étais moi-même à l'hôpital ; je crois que situer l'action dans le milieu hospitalier, c'était une manière pour moi de moins en avoir peur. Et puis je voulais aussi remercier la psychologue qui est régulièrement venue me rendre visite lors de ma maladie : je lui ai envoyé l'ébauche de mon "roman" et ça a été la première personne à le lire. Je trouve que ces gens font un travail formidable ; on devrait en parler davantage. D'accord, les médecins sont à l'origine de ma rémission et je leur dois beaucoup, mais sans un soutien psychologique et sans l'aide de ma famille, je ne sais pas si j'aurais eu le courage de supporter tous les traitements.


Comment se présentent les épisodes ?

Comme je l'ai déjà dit, le point de départ de ma websérie est un roman d'environ 100 pages. J'ai décidé de le découper en plusieurs parties pour concevoir mes épisodes. En résumé, le premier épisode qui sert d'introduction à la série, et qui à l'origine composait ce roman, se présente comme une suite en plusieurs parties. Les autres épisodes seront moitié moins longs mais suivront malgré tout ce principe. Pourquoi cette longueur ? D'abord, parce que raccourcir mon texte pour qu'il rentre dans la norme "20-30 pages" me paraissait impossible. J'aurais été obligée de supprimer certains détails, certains passages, et je ne voulais pas dénaturer mon idée. Ensuite, parce que je trouve que c'est un bon moyen d'approfondir l'histoire et de détailler les personnages pour mettre en relief chaque facette de leur personnalité. Et puis je suis terriblement bavarde, et je ne peux jamais me cantonner à 15 ou 20 pages : quand j'écris, c'est souvent pour noircir une quarantaine de pages, au minimum !


Quel est le ton général de la série ?

Variable ! Certains passages sont plutôt tristes, d'autres plus optimistes. C'est comme dans la vie : il y a des passages joyeux et d'autres moins agréables ! Malgré tout, je suis positive de nature, et j'ai donc essayé de ne pas sombrer dans une catégorie trop sombre et pessimiste. Je suis bien placée pour le savoir : certaines épreuves sont très difficiles à traverser...mais quand on les a dépassées, alors on se rend compte qu'elles valaient la peine d'être vécues !